Bandeau titre logo
sans franchir la porte, on peut connaitre le monde
Biographie
Jean-Yves Cendrey

Jean-Yves Cendrey est un écrivain français né en 1957. Marié à l’écrivain Marie NDiaye, il vit à Berlin. Né à Nevers en 1957, d'un père militaire violent et alcoolique. Enfance malheureuse au gré des mutations de son père, de caserne en caserne, en France et en Allemagne, jusqu'à la révolte de l'âge adulte. « Je reviens du fond du trou, dit-il au journal Le Monde. C'était l'horreur au quotidien, les picolades paternelles démentes. J'avais l'Indo à la maison. Les guerres coloniales sont les pires… Ceux qui les ont faites les ramènent chez eux. » Petit délinquant, révolté, « écorché vif » jusqu'à la découverte, à l'âge de 28 ans du premier livre - Quant au riche avenir - d'une lycéenne timide et surdouée Marie Ndiaye. Il lui écrit, elle lui répond, ils correspondent, se rencontrent, s'aiment et se marient. « Elle était une reine dans son château. J'étais un chemineau, un indigent de l'écriture. » Selon lui, elle l'apaise, canalise sa révolte dans l'écriture. La lycéenne « accouche » d'un écrivain. Il écrit son premier livre à 31 ans, elle donne naissance à un premier enfant, puis un deuxième, un troisième. Loin des capitales, des grandes villes, du buzz médiatique, le couple mène une existence tranquille et nomade. Jusqu'en 2001. Février, au cœur de l'hiver, après une nuit blanche, l'écrivain, mais aussi le père, se lève et emmène l'instituteur du village de Cormeilles, dans cette paisible et verdoyante Normandie, où ils vivent depuis de longues années, où leurs enfants sont scolarisés, il emmène l'enseignant donc à la gendarmerie, l'accusant de pédophilie sur de nombreux élèves. L'instituteur aux lunettes fumées sera condamné à 15 ans de prison et l'écrivain qualifié de « citoyen remarquable ». La directrice de l'école de Cormeilles et un inspecteur de l'Éducation nationale ont dans un premier temps été mis en examen pour non-dénonciation d'atteintes sexuelles, mais ont tous deux bénéficié d'un non-lieu et n'ont donc jamais été jugés. Les enfants du couple Cendrey/Ndiaye n'ont pas été victimes des agissements du pédophile. À la suite de cette histoire tragique, il publie en 2005 Les jouets vivants. À la suite de l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence, dit-il, il quitte la France et s'installe à Berlin avec son épouse et leurs trois enfants.
Le Japon comme ma poche
Jean-Yves Cendrey

Amazon logo
Rechercher ce livre (Le Japon comme ma poche) sur Amazon

" C'est brun foncé le Japon, et brûlé sur les bords. C'est un brownie couvert d'entailles et de plis, arrosé d'une louchée de neige griffée par le vent. On en mangerait, c'est sûr. On en mangera, sans doute. Mais quand ? " C'est toute la question posée par cet insolent récit de voyage. Car l'appétit d'exotisme du héros, un " parasite antipathique, désinvolte et ingrat ", est au plus bas, et quitter Berlin où il a osé une sédentarité résolue, convaincu qu'" on ne fait de découvertes que là où l'on languit " une véritable épreuve. Une lettre l'a pourtant détourné de son projet immobile : elle est signée d'une demi-soeur inconnue, Noriko, qui se prétend la fille d'un infâme géniteur commun, et l'invite à gagner ce bout du monde. Ante-voyage d'un homme qui refuse de partir, incrédule et navré, pas surpris de son affligeante situation, Le Japon comme ma poche est un guide égotiste d'où fulgurent les saillies d'un attentiste qui décrit avec une drôlerie irrésistible son fourvoiement programmé. Berlin-Tokyo, ou les mésaventures d'un voyageur forcé, frère indifférent à la découverte d'une soeur improbable."

Prix a titre indicatif : 12 €
Ajout par admin fait le 2010-01-16 dans la catégorie : Pratiques
Identifiant :
Mot de passe :



Création de site internet Grenoble / Lyon et sur toute la France